Home > Réduire le cholestérol > Alimentation saine > Peut-on boire de l'alcool
Peut-on boire de l'alcool

Peut-on boire de l'alcool

Peut-on boire de l'alcool lorsque l'on surveille son cholestérol ?

Un bon petit verre de vin ou une bière bien fraîche, ça ne se refuse pas, surtout lors d'occasions spéciales : une fête d'anniversaire, un verre après le travail, une réception de mariage... Vous faites attention à votre cholestérol ? Vous vous demandez alors peut-être si c'est permis ou non. Devriez-vous renoncer à ce verre de vin à la fin d'une dure journée ? Devriez-vous ne plus boire cette bonne bière lors d'une soirée d'été étouffante ?

Est-ce que le cholestérol augmente avec votre consommation d'alcool ?

La réponse est NON. Il n'y a pas de lien direct établi entre l'alcool et un cholestérol élevé, si l'on parle bien du mauvais cholestérol ou LDL. Vos valeurs LDL ne vont pas augmenter à la suite d'une consommation d'alcool. Un petit verre d'alcool n'est donc pas un problème. Cela ne signifie toutefois pas qu'il n'aura aucune conséquence sur votre santé.

Quelques recommandations

Même si les sources officielles n'établissent pas de lien direct entre l'alcool et le cholestérol, il vaut cependant mieux ne pas consommer plus que la quantité maximale recommandée. Le fait de boire avec modération est favorable au maintien d'un mode de vie sain.

Les recommandations relatives à la consommation d'alcool ne sont pas les mêmes pour les hommes et les femmes :

  • Hommes : pas plus de 2 unités d'alcool par jour.
  • Femmes : pas plus de 1 à 2 unités d'alcool par jour.

Qu'est-ce que 1 unité exactement ?

Les bières ordinaires, les bières spéciales, les vins et les liqueurs contiennent en effet des quantités d'alcool différentes. Regardez donc l'étiquette pour connaître le degré d'alcool (TAV). La quantité d'alcool pur indique le nombre d'unités : 10 ml d'alcool pur représente 1 unité.

Voici quelques exemples :

Bière

  • Un verre (250 ml) de bière ordinaire à 4 % équivaut à 1 unité.
  • Une petite bouteille ou une canette (330 ml) de bière à 5 % équivaut à 1,7 unité.
  • Un demi-litre de bière peut contenir 2 ou 3 unités, en fonction de son degré d'alcool.

Vin rouge, rosé et blanc (à 12 %)

  • Un petit verre de vin (125 ml) équivaut à 1,5 unité.
  • Un verre de vin standard (environ 175 ml) équivaut à 2,1 unités.
  • Un grand verre de vin (avoisinant les 250 ml) équivaut à 3 unités.

Vodka, rhum, whisky, gin et tequila

  • Pour les boissons fortes à 40 %, un shot équivaut à 1 unité.  

    Occasionnellement, vous ne risquez rien


     Boire un bon verre d'alcool de temps en temps : c'est permis, même lorsque vous surveillez votre cholestérol. 
    Prenez toutefois bien en compte les recommandations ci-dessus et surtout : appréciez-le !

Tout sur l'alimentation saine >Aussi intéressant pour vous

Tout sur l'alimentation saine >