Home > Cholestérol > Qu'est-ce que le cholestérol ? > Jargon du cholestérol
Jargon du cholestérol

Jargon du cholestérol

Général

Santé cardiaque : Diverses modifications de votre mode de vie contribuent à préserver la santé de votre cœur. La combinaison d'une alimentation saine, d'une activité physique régulière, d’un poids correct, de l'absence de tabagisme et de modération dans la consommation d'alcool peut aider à réduire le risque général de maladies cardio-vasculaires.

Artères : Les artères sont des vaisseaux transportant le sang depuis le cœur vers les autres organes du corps. Les veines ramènent quant à elles le sang de ces organes vers le cœur. Les capillaires sont de minuscules vaisseaux garantissant que chaque partie de votre organisme reçoit suffisamment de sang.

Facteur de risque modifiable : Un facteur de risque est une variable associée à un accroissement du risque de maladie ou d'infection. Un facteur de risque modifiable est un facteur de risque que vous pouvez influencer. Un taux de cholestérol élevé constitue par exemple un facteur de risque modifiable de maladies cardio-vasculaires. Des changements du mode de vie, comme une alimentation plus saine, peuvent réduire l'impact de certains facteurs de risque tels qu'un taux de cholestérol élevé.

Facteur de risque non modifiable : Facteur de risque sur lequel vous n'avez pas de prise, comme l'effet de l'âge, du sexe et des antécédents familiaux sur les maladies cardio-vasculaires. S'attaquer aux facteurs modifiables permet de réduire le risque, quel que soit le profil de vos facteurs non modifiables.

Alimentation saine : Consiste à consommer les aliments appropriés en juste quantité. Adoptez une alimentation équilibrée riche en fibres, en fruits et en légumes. Vous avez également besoin d'aliments riches en protéines (viande, poisson et lentilles, p. ex.), de lait et de produits laitiers. Limitez par contre votre prise de graisses saturées, de sel (sodium) et de sucre. Atteignez un poids de forme et restez-y.

Mode de vie sain : Combinaison d'une alimentation saine et équilibrée, d'une activité physique régulière, d’un poids correct, de l'absence de tabagisme et de modération dans la consommation d'alcool. Il est également important de surveiller son niveau de stress.

Cholestérol

Cholestérol : Le cholestérol est une substance grasse blanche / jaune présente dans, et produite par, le corps humain. Notre corps a besoin de cholestérol, qui est une composante essentielle des membranes cellulaires et un précurseur d'hormones, de vitamine D et d'acides biliaires. L'excès de cholestérol est toutefois l'un des facteurs de risque de maladies cardio-vasculaires.

Cholestérol total : L'ensemble du cholestérol présent dans notre sang, y compris le cholestérol LDL (mauvais cholestérol) et le cholestérol HDL (bon cholestérol). Il est recommandé de maintenir un taux de cholestérol total inférieur à 190 mg/dl.

Cholestérol HDL (lipoprotéine de haute densité) : Lipoprotéine de haute densité (HDL) ou « bon » cholestérol. L'HDL est capable de débarrasser les artères du cholestérol et de le transporter vers le foie. Un taux de cholestérol HDL supérieur à 40 mg/dl est recommandé.

Cholestérol LDL (lipoprotéine de faible densité) : Lipoprotéine de faible densité (LDL), également appelée « mauvais » cholestérol. Le LDL est composé de particules contenant une quantité relativement importante de cholestérol susceptibles de s'accumuler dans la paroi des artères. Un taux élevé de cholestérol LDL représente donc un facteur de risque important de maladie cardiaque coronarienne. Essayez de maintenir un taux de cholestérol LDL inférieur à 115 mg/dl.

Lipoprotéine : Une lipoprotéine est une structure biochimique composée à la fois de protéines et de lipides. Deux types communs de lipoprotéines sont les lipoprotéines de haute densité (cholestérol HDL) et les lipoprotéines de faible densité (cholestérol LDL). Les lipoprotéines sont des particules circulant dans l'organisme. Elles permettent le transport des graisses dans la circulation sanguine.

Triglycérides : Un type de graisse dont le corps humain tire de l'énergie. Il est recommandé que le taux de triglycérides soit inférieur à 150 mg/dl.

Graisses

Mauvaises graisses : Graisses saturées et trans ; elles peuvent accroître le taux de cholestérol dans le sang si elles sont consommées en grandes quantités. La viande rouge, le saindoux et le beurre sont tous riches en graisses saturées. Des aliments tels que les biscuits, les gâteaux, les pâtisseries et les aliments frits sont riches en graisses trans (et saturées). Remplacez les graisses saturées et trans par les graisses non saturées des huiles végétales, des fruits à coque et des graines.

Bonnes graisses : Les bonnes graisses sont les graisses non saturées, mono-insaturées et polyinsaturées. Les graisses non saturées sont appelées « bonnes graisses » parce que leur substitution aux graisses saturées (« mauvaises graisses ») contribue à maintenir un taux de cholestérol sanguin normal. Les aliments d’origine végétale – comme les huiles végétales, les fruits à coque et les graines – sont de bonnes sources de graisses non saturées.

Graisses saturées : Un type de « mauvaise » graisse présent dans notre alimentation. La majorité des graisses saturées de notre régime alimentaire provient du lait entier et des fromages gras, des pâtisseries, de la viande et du beurre. De nombreux aliments de restauration rapide et à emporter, comme les gâteaux, les beignets et les aliments frits, peuvent contenir d'importantes quantités de graisses saturées (et trans). L'excès de graisses saturées et trans peut accroître la quantité de cholestérol dans le sang (voir « Mauvaises graisses »).

Graisses/acides gras mono-insaturés : On les appelle les « bonnes » graisses. L'avocat, les olives, l'huile de colza, l'huile d'olive, les cacahuètes et les amandes sont quelques exemples d'aliments contenant des graisses mono-insaturées.

Graisses/acides gras polyinsaturés : Les graisses polyinsaturées sont de bonnes graisses que l'on retrouve principalement dans les fruits à coque, les graines, le poisson, les algues et les huiles végétales.

Ingrédients réduisant le taux de cholestérol

Stérols végétaux : Les stérols végétaux sont des substances d'origine naturelle dont la structure chimique est semblable à celle du cholestérol. Ils jouent le même rôle stabilisateur dans les membranes cellulaires des plantes que celui du cholestérol dans les cellules humaines. Les stérols végétaux bloquent partiellement l'absorption de cholestérol depuis l'intestin, réduisant ainsi les taux de cholestérol total et LDL*. On les trouve dans des aliments d'origine végétale courants tels que les huiles végétales, les céréales, les graines, les fruits à coque, les fruits et les légumes. Afin d'obtenir suffisamment de stérols végétaux pour réduire le taux de cholestérol, il peut être nécessaire de consommer un aliment enrichi en stérols végétaux, comme la margarine Flora pro.activ.

Fibres (alimentaires) (bêta-glucanes de l'avoine) : Parties non digestibles des plantes, comme l'enveloppe externe des graines. Les légumes-racines, les fruits à coque et graines, l'avoine, les fruits, les céréales et le pain complet sont des sources de fibres. Les bêta-glucanes de l'avoine aident à réduire le taux de cholestérol**.

* Il est scientifiquement prouvé que les stérols végétaux peuvent réduire le taux de cholestérol sanguin. Un taux de cholestérol élevé est un facteur de risque dans le développement de maladies cardiovasculaires. Ce développement tient à de multiples facteurs de risque et la modification de l'un de ces facteurs peut ou non avoir un effet bénéfique. La consommation journalière de 1,5 à 2,4g de stérols végétaux peut réduire le cholestérol sanguin de 7 à 10 % en 2 à 3 semaines. Il est important de consommer Becel pro.activ en adoptant un mode de vie et une alimentation saine contenant assez de fruits et de légumes en vue de maintenir les niveaux de caroténoïdes. 2 portions de Becel pro.activ par jour peuvent déjà contribuer à réduire le mauvais cholestérol (LDL). Et 3 portions (30g) de Becel pro.activ vous fourniront la quantité idéale de stérols végétaux.

**L'effet bénéfique est assuré par un apport journalier de 3 g de bêta-glucanes d'avoine. L'affirmation peut être utilisée pour les aliments fournissant au moins 1 g de bêta-glucanes d'avoine par portion quantifiée. Becel pro.activ ne contient pas ces fibres.

Tout sur le cholestérol >Aussi intéressant pour vous

Tout sur le cholestérol >