Home > Cholestérol > Quelles sont les causes d'un cholestérol élevé? > Les femmes et les maladies cardiaques. Les mythes, les faits
Les femmes et les maladies cardiaques. Les mythes, les faits

Les femmes et les maladies cardiaques. Les mythes, les faits

Que seuls les hommes soient touchés par les maladies cardio-vasculaires est un malentendu malheureusement très répandu. Dans ce qui suit, nous essayons clarifier les choses et de vous donner des conseils simples et facilement applicables pour préserver la bonne santé de votre cœur.

Commençons par une excellente nouvelle ! Le taux de mortalité due aux maladies cardiovasculaires en Europe a diminué de 30 % au cours des 20 dernières années. Le taux de mortalité des femmes lié à une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral a même chuté de 80 % au cours des 50 dernières années. Voilà qui donne espoir. Mais, il y a encore du pain sur la planche. Les maladies cardiovasculaires (comme les cardiopathies et les accidents vasculaires cérébraux) restent la principale cause de décès des femmes en Europe. En effet, sur notre continent, chaque année 1 femme sur 5 décède suite à ces maladies, et 1 femme sur 7 connaît une issue fatale lors d’un accident vasculaire cérébral.

Mais le plus inquiétant est que parmi les femmes qui sont aujourd’hui victimes d’une attaque cardiaque, ¼ est âgé de moins de 60 ans. Il y a vingt ans, ce chiffre s’élevait à « seulement » de 1 femme sur 8. Il est donc grand temps de se préoccuper de la santé de notre cœur !

Bien que les femmes courent généralement moins de risques de développer des maladies cardiaques que les hommes, la tendance s’inverse imperceptiblement. Un exemple ? Le tabagisme semble s’être stabilisé au cours des 50 dernières années — plus particulièrement chez les femmes. Pourtant, dans certains pays européens, on observe une hausse légère mais très claire. Avec toutes les conséquences que ce phénomène induit.

**L'effet bénéfique est assuré par un apport journalier de 3 g de bêta-glucanes d'avoine. L'affirmation peut être utilisée pour les aliments fournissant au moins 1 g de bêta-glucanes d'avoine par portion quantifiée. Becel pro.activ ne contient pas ces fibres

Les risques liés au cholestérol

Le cholestérol est un des principaux facteurs de risque dans le développement des maladies cardiovasculaires. D’autres facteurs de risque sont le surpoids ou l’obésité, le manque d'exercice, le tabagisme, le diabète de type 2, etc. L'Europe est confrontée au problème du surpoids et l’on observe une augmentation du taux de cholestérol parmi la population. Mais heureusement, vous pouvez en partie prendre les choses en main. Une alimentation quotidienne saine et des exercices physiques réguliers aident à réduire le niveau de cholestérol. Dans un environnement où nous sommes tous tellement occupés et dans lequel nous courons en tous sens, il n'est pas toujours facile de prendre le temps de bouger. Il est frappant de constater que c'est surtout le cas des femmes. Il n’est déjà pas simple de proposer un repas sain quand les journées sont plus calmes… Alors, quand vous êtes ballotée entre vos obligations professionnelles et familiales, préparer un repas frais et équilibré s’apparente à une mission impossible...

Bouger suffisamment ne suppose pas de s’entraîner comme une athlète de haut niveau. Il suffit d’incorporer plus de mouvements dans votre quotidien pour augmenter considérablement votre niveau d'activité.

Et, si vous êtes en couple, vous pouvez aussi vous encourager mutuellement à cuisiner plus sain et à faire davantage d’exercices. En Europe, nous avons sensiblement amélioré nos habitudes alimentaires. Nous mettons plus fréquemment les fruits et légumes au menu. Malheureusement, nous continuons à consommer quotidiennement la même quantité de (mauvaises) graisses saturées. Donc, si aujourd’hui, nous nous engageons à cuisiner des repas à la fois savoureux et sains, nous ferons des progrès considérables. Cuisinez en duo ou à tour de rôle et faites-vous plaisir avec des petits plats que vous adorez tous les deux

Et surtout, bougez ensemble. Passez du temps de qualité ensemble : partez en forêt, enfourchez votre vélo ou frappez la balle sur un terrain de tennis, au lieu d’aller au café ou au cinéma. On parie que vous allez vite y prendre goût tout en augmentant vos chances de vivre plus longtemps, plus sainement et d’être encore plus heureux ensemble.

[sources]

  1. http://www.bhf.org.uk/publications/view-publication.aspx?ps=1001933
  2. European Cardiovascular disease statistics 2012. European Heart Network and European Society of Cardiology, September 2012. Available from http://www.bhf.org.uk/publications/view-publication.aspx?ps=1001933last accessed 25th September 2013
  3. Puymirat E, Simon T, Steg PG, et al. Association of changes in clinical characteristics and management with improvement in survival among patients with ST-elevation myocardial infarction. JAMA 2012; DOI:10.1001/2012.jama.11348. Available at: http://jama.jamanetwork.com/article.aspx?articleid=1355142
  4. JBS 2: Joint British Societies’ guidelines on prevention of cardiovascular disease in clinical practice. Heart 2005; 91(suppl V):v1-v52 http://heart.bmj.com/content/91/suppl_5/v1.full?ijkey=PbMmm2L5wGIMU&keytype=ref&siteid=bmjjournals
  5. http://www.ehnheart.org/cvd-statistics.htm l

Tout sur les causes d'un cholestérol élevé >Aussi intéressant pour vous

Tout sur les causes d'un cholestérol élevé >